Vous êtes ici : Accueil / RESSOURCES / Dix ans depuis la conquête de la C189 : les travailleuses domestiques, un mouvement invincible
Dix ans depuis la conquête de la C189 : les travailleuses domestiques, un mouvement invincible

Dix ans depuis la conquête de la C189 : les travailleuses domestiques, un mouvement invincible

Comments
Par IDWFED Dernière modification 15/06/2021 00:00
« La C189 est à nous. On ne l’a pas gagnée pour nous. Nous l’avons bien conquise et nous devons la défendre et nous en servir. »

Resource Type

Rapports de recherche, document de travail

Details

 

« La C189 est à nous. On ne l’a pas gagnée pour nous.
Nous l’avons bien conquise et nous devons la défendre et nous en servir. »


« Oui, nous sommes ravies de toutes les ratifications que nous avons réussi à concrétiser. Mais, il y a encore beaucoup de travail à faire pour que le texte de la convention devienne une réalité et pour nous assurer que toutes ses dispositions conviennent à toutes les travailleuses domestiques. 

Nous devons faire en sorte que la C189 présente un langage que toutes les travailleuses domestiques puissent comprendre et puis utiliser dans la lutte pour le respect de leurs droits.

Par notre Fédération, nous avons également écrit une page d’histoire : elle est dirigée par des femmes, elle est en pleine croissance et elle est le catalyseur de grands progrès pour des travailleuses comptant parmi les plus marginalisées. En cela, nous sommes fort reconnaissantes envers toutes les organisations qui nous soutiennent, en particulier WIEGO et l’UITA.

Certes, la pandémie de COVID-19 a mis fin à beaucoup de nos activités, mais nous avons aussi appris des choses. Nous sommes entrées dans un monde numérique où les travailleuses domestiques peuvent communiquer et collaborer entre elles plus que jamais. Elles disent : « Mon téléphone n’appartient pas à mon employeur. Il représente ma liberté. »

Il y a encore beaucoup de projets que nous voulons mettre en oeuvre, bien sûr. Donc nous devons continuer à nous soutenir mutuellement, rester unies et aller de l’avant. »

Myrtle Witbooi, présidente,
Fédération internationale de travailleuses domestiques (FITD)

Contents

URL

Mots-clés associés :
blog comments powered by Disqus