Vous êtes ici : Accueil / Mises à Jour / Suisse: Délégation de l'FITD à la Conférence internationale du Travail à Genève
Suisse: Délégation de l'FITD à la Conférence internationale du Travail à Genève

Suisse: Délégation de l'FITD à la Conférence internationale du Travail à Genève

Comments
Par IDWFED Dernière modification 28/05/2018 12:00
Les travailleurs domestiques sont prêts à se battre pour un instrument qui leur donne la voix et la liberté qu'ils méritent.

Details

GENÈVE SUISSE -

Après plusieurs jours de réunions, les dirigeants et les représentants des travailleurs domestiques au niveau mondial commencent la Conférence et passent la journée à participer au Comité pour l'établissement des normes, débattant et donnant leur avis sur le document de conclusions proposées, qui est la base du débat sur le CIT à cette 107e session.

Les travailleurs domestiques, travaillant en collaboration avec d'autres secteurs clés de l'économie informelle tels que les vendeurs ambulants, les travailleurs à domicile et les ramasseurs de déchets représentés dans le réseau WIEGO (StreetNet International, Home Net Sud et Asie du Sud-Est) document basé sur leur propre expérience et sur les expériences de travail de millions de travailleurs qui vivent et travaillent dans l'économie informelle.

Demain, le 29 mai, ce sera le premier jour des négociations et les travailleurs domestiques sont prêts à se battre pour un instrument qui leur donne la voix et la liberté qu'ils méritent.

Discours d'ouverture de Myrtle à la CIT 2018 le 28 mai :

Je viens de la Fédération Internationale des Travailleurs Domestiques, Notre Fédération est dirigée par des femmes.

Qui sommes-nous dans le monde du travail? Nous sommes des travailleurs domestiques qui travaillent derrière des portes fermées, de hauts murs. Ils nous maltraitent souvent au quotidien et nous n'avons nulle part où aller parce que nous n'avons pas de protections, nous n'avons pas de droits et, parfois, nous n'avons même pas d'identité.

Pour nous, une convention et une recommandation forte nous donneront de l'espoir, cela nous donnera l'expérience que nous pouvons aussi sortir et parler, car aujourd'hui, si les travailleurs domestiques parlent au travail, ils perdent souvent leur emploi et l'espoir de leurs familles.

Par conséquent, nous devons toujours rester silencieux. Oui, nous avons la Convention 189, mais les recommandations à ajouter à la C189 vont permettre aux travailleurs domestiques de se faire entendre et d'obtenir leur liberté. Avec mes remerciements à la présidence. 

Plus d'informations:

Jennifer Fish collection de photos:

AJ&G-18.jpgAJ&G-17.jpg

AJ&G-20.jpg

AJ&G.jpg

 

Source: Discours d'ouverture de Myrtle à la CIT 2018 le 28 mai

Story Type: News

Mots-clés associés :
blog comments powered by Disqus