Vous êtes ici : Accueil / Mises à Jour / Philippines : Le 10ème Forum de l'ANASE recommande des mesures pour un travail décent pour les travailleurs domestiques
Philippines : Le 10ème Forum de l'ANASE recommande des mesures pour un travail décent pour les travailleurs domestiques

Philippines : Le 10ème Forum de l'ANASE recommande des mesures pour un travail décent pour les travailleurs domestiques

Comments
Par IDWFED Dernière modification 26/10/2017 00:00
Fish Ip, Coordinatrice régionale de la FITD, s’est exprimée au Forum sur "Vers l'accomplissement du travail décent pour les travailleurs domestiques dans l'ANASE (Association des nations de l'Asie du Sud-Est)”. 

Details

PHILIPPINES -

Fish Ip, Coordinatrice régionale de la FITD, s’est exprimée au Forum sur "Vers l'accomplissement du travail décent pour les travailleurs domestiques dans l'ANASE (Association des nations de l'Asie du Sud-Est)”.  Il a été organisé par et y ont principalement participé les représentants des gouvernements, des organisations d'employeurs, des organisations de travailleurs et des organisations de la société civile des États membres de l'ANASE, de l'OIT, de l'OIM, d'ONU Femmes, de la Confédération des employeurs de l'ANASE et d'autres partenaires sociaux.

Elle a parlé des principes et des meilleures pratiques du contrat de travail standard pour les travailleurs domestiques. Elle a mis l'accent sur les articles de la Convention 189 de l'OIT et de la Recommandation 201 sur le travail décent pour les travailleurs domestiques en ce qui concerne les contrats de travail types. Cela inclus que le contrat soit facilement compris, mis par écrit et reprenne l'information des employeurs et des employés, les termes et les conditions de travail, l'hébergement et l'arrangement pour la nourriture, aussi bien que l'arrangement pour les voyages et le rapatriement. Le contrat doit être reçu par les travailleurs avant leur arrivée au travail.

Les travailleurs domestiques font souvent face à des tromperies et obtiennent différents types de contrats, résultant en des termes et des conditions différents dans le travail réel. Les salaires et autres mécanismes de protection du travail ne sont pas mis en place. Les travailleurs domestiques n'ont nulle part où aller pour que justice leur soit rendue même s’ils ont des contrats types reconnus et signés.

La discrimination contre les migrants et les travailleurs domestiques féminins est généralisée dans les termes des contrats, les politiques et les lois nationales. Cette situation a conduit à une exploitation facile par les employeurs et les agences d'emploi. Et toute mobilité professionnelle est souvent interdite aux travailleurs domestiques.

Fish Ip a appelé les gouvernements à ratifier la C189, reconnaissant les travailleurs domestiques comme des travailleurs et garantissant des politiques et des lois pour protéger leurs droits. Des contrats de travail standard devraient être rédigés et adoptés en consultation avec les travailleurs et les employeurs, les syndicats/organisations et les OSC. Assurer un contrat de travail contraignant qui soit sensible au genre, reconnu par les pays d'origine et de destination.

Namrata Shrestha de la Fédération des syndicats de travailleurs domestiques asiatiques de Hong Kong (FADWU) a également pris la parole au Forum pour demander la ratification de la C189 et souligner l'importance du droit à la liberté d'association pour les travailleurs domestiques. 

2017-10-25~26 Asia: 10th ASEAN Forum on Migrant Labour

Source: 2017-10-25~26 Asia: 10th ASEAN Forum on Migrant Labour

Story Type: Update

blog comments powered by Disqus