Vous êtes ici : Accueil / Mises à Jour / L'Allemagne: Ratifie la Convention sur les travailleuses et travailleurs domestiques
L'Allemagne: Ratifie la Convention sur les travailleuses et travailleurs domestiques

L'Allemagne: Ratifie la Convention sur les travailleuses et travailleurs domestiques

Comments
Par IDWFED Dernière modification 20/09/2013 00:00
Contributeurs : OIT
L’Allemagne est le 10ème Etat Membre de l’OIT et le deuxième Etat Membre de l’Union Européenne à ratifier la Convention (n° 189) sur les travailleuses et travailleurs domestiques, 2011 qui vise à améliorer les conditions de travail et de vie d’environ 50 millions de travailleurs domestiques dans le monde.

Details

L'ALLEMAGNE -

Le 20 septembre 2013, le gouvernement de l’Allemagne a déposé auprès du Bureau International du Travail l'instrument de ratification de la Convention (n° 189) sur les travailleuses et travailleurs domestiques, 2011 . L’Allemagne est le 10ème Etat Membre de l’OIT et le deuxième Etat Membre de l’Union Européenne à ratifier cet instrument qui vise à améliorer les conditions de travail et de vie d’environ 50 millions de travailleurs domestiques dans le monde. En Allemagne, le Bureau fédéral de la Statistique estime à 700 000 le nombre de personnes employées en tant que travailleurs domestiques.

En transmettant l’instrument de ratification, M. Wolfgang Scholz, Conseiller à la Mission permanente de la République fédérale d’Allemagne auprès de l’Office des Nations Unies ainsi que d’autres organisations internationales, a déclaré : « Lors des discussions de la Conférence internationale du travail à propos de la convention (n° 189) en 2011, la Chancelière Angela Merkel était en visite officielle au BIT – la première visite d’un Chancelier allemand au BIT - et a parlé ‘‘[d’]un point de repère sur la voie d’un emploi juste et équitable’’. Deux ans plus tard, le gouvernement de l’Allemagne devient partie à cette convention et s’engage à œuvrer pour l’amélioration des conditions d’emploi et de travail des travailleurs domestiques à la lumière des principes et des règles établis par la convention. »

En recevant l’instrument de ratification de la convention (n° 189) par l’Allemagne, Mme Cleopatra Doumbia-Henry, directrice du Département des normes internationales du travail du BIT, a déclaré: « La convention (n° 189) est entrée en vigueur au début du mois. Sa ratification par l’Allemagne constitue un signal fort de la dynamique actuelle et des attentes croissantes générées par cet instrument international pour la protection des travailleuses et des travailleurs domestiques dans le monde. Le travail domestique n’a pas été suffisamment valorisé et les travailleurs domestiques sont restés trop longtemps vulnérables. C’est précisément là que réside l’importance de cette convention qui vise à établir, au plan international, un socle minimum de protection au travail pour ces travailleurs. Il est désormais à espérer que d’autres Etats Membres de l’OIT suivront l’exemple de l’Allemagne et uniront leurs forces dans cet effort global visant à garantir un travail décent aux travailleuses et aux travailleurs domestiques. »

Source: OIT

Story Type: News

blog comments powered by Disqus