Vous êtes ici : Accueil / ACTIVITÉS / Togo: RAPPORT DE L'ATELIER AVEC LES TRAVAILLEURS DOMESTIQUES
Togo: RAPPORT DE L'ATELIER AVEC LES TRAVAILLEURS DOMESTIQUES

Togo: RAPPORT DE L'ATELIER AVEC LES TRAVAILLEURS DOMESTIQUES

Comments
Par IDWFED Dernière modification 15/06/2015 00:00
Ce 13 juin 2015 s’est déroulé à l’hôtel Avenida un atelier de formation, de sensibilisation et de renforcement de capacités, sur le thème « Dignité pour les travailleurs (ses) domestiques ». Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale des travailleurs domestiques le 16 juin 2015.
  • Togo: RAPPORT DE L'ATELIER AVEC LES TRAVAILLEURS DOMESTIQUES
  • 2015-06-13T00:00:00+00:00
  • 2015-06-13T23:59:59+00:00
  • Ce 13 juin 2015 s’est déroulé à l’hôtel Avenida un atelier de formation, de sensibilisation et de renforcement de capacités, sur le thème « Dignité pour les travailleurs (ses) domestiques ». Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale des travailleurs domestiques le 16 juin 2015.
Quand
13/06/2015 (Universal / UTC0)
Site Internet
Visitez le site Internet
Ajouter l'événement au calendrier
iCal

 

TOGO -

Il a connu la présence de la Camarade SAKYI, Coordinatrice régionale du Projet « Femme UITA-Togo » ainsi que celle de trente et un (31) participant(e)s.

Après leur installation, la cérémonie d’ouverture a débuté avec trois (3) interventions.

Dans son mot d’ouverture, la camarade VIHO, coordinatrice du Projet « Femmes UITA-Togo », a souhaité la bienvenue aux participant(e)s et les a remerciés d’avoir répondu à leur appel. Après avoir fait remarquer l’importance du travail domestique et la précarité totale dont il souffre, elle a marqué le devoir du comité « Femme UITA-Togo » d’aider les travailleurs (ses) domestiques à mieux se prendre en charge. Elle a convié l’assistance à porter une attention particulière sur les thèmes qui seront développés au cours de cette journée.

La camarade SAKYI, Coordinatrice régionale du Projet « Femme UITA-Togo », dans son intervention a entre autres encouragé le gouvernement togolais à ratifier la convention 189 de l’OIT et à adopter des lois pour protéger ses travailleurs (ses) domestiques. Sans une protection juridique, ils sont laissés à la merci des employeurs.

Le Coordinateur national des projets UITA Togo, le camarade KPALETE (Secrétaire général de SYNTEB) a enfin déclaré ouvertes les travaux de l’atelier.

     

Source: Emilie VIHO

blog comments powered by Disqus