Vous êtes ici : Accueil / 2018 Congrès / Le Congrès des travailleurs domestiques internationaux élit ses dirigeants - Réélection de Myrtle Witbooi à la présidence et Elizabeth Tang au poste de secrétaire générale
Le Congrès des travailleurs domestiques internationaux élit ses dirigeants - Réélection de Myrtle Witbooi à la présidence et Elizabeth Tang au poste de secrétaire générale

Le Congrès des travailleurs domestiques internationaux élit ses dirigeants - Réélection de Myrtle Witbooi à la présidence et Elizabeth Tang au poste de secrétaire générale

Comments
Par IDWFED Dernière modification 18/11/2018 00:00
Alors que des chants de solidarité retentissaient du bâtiment historique de justice sociale du Cap, Community House, la Fédération internationale des travailleurs domestiques (FITD), ont élu leurs dirigeants pour les cinq prochaines années.

Details

GLOBAL -

18 novembre 2018
De la Fédération Internationale des Travailleurs Domestiques (FITD): www.idwfed.org
Pour diffusion immédiate

Le Congrès des travailleurs domestiques internationaux élit ses dirigeants - Réélection de Myrtle Witbooi à la présidence et Elizabeth Tang au poste de secrétaire générale


Cape Town, Afrique du Sud -
La communauté internationale 
 Community House, la Fédération internationale des travailleurs domestiques (FITD), a élu ses dirigeants pour les cinq prochaines années. Myrtle Witbooi, secrétaire générale du SADSAWU (Service domestique et travailleurs assimilés), a été réélue à la présidence, sans contestation. Carmen Britez, secrétaire de l’Association des personnels auxiliaires de cas particuliers (UPACP) en Argentine, est la nouvelle vice-présidente de l’FITD. Elizabeth Tang a été réélue secrétaire générale et continuera à diriger le secrétariat de l'FITD à Hong Kong.


L'FITD est une fédération mondiale de travailleurs domestiques, composée de 69 filiales de 55 pays, représentant plus de 600 000 travailleurs domestiques dans le monde.

Les postes de responsables ont été élus parmi les membres du comité exécutif de 13 membres, créé la veille. Deux membres de chacune des 6 régions - Afrique, Asie, Europe, Amérique latine, Caraïbes et Amérique du Nord - avaient tous été élus avant le Congrès et ces candidats n'étaient pas contestés.

S'inspirant des réalisations du pays hôte dans sa lutte pour la justice sociale, ce groupe de travailleuses domestiques et leurs défenseurs du monde entier se sont rassemblés pour défendre les droits des 70 millions de travailleuses domestiques dans le monde, dont la grande majorité est systématiquement sous-évaluée sous-protégés par la législation du travail.

Comme Myrtle Witbooi, a déclaré sur sa réélection réussie,

«Nous ne sommes pas encore libres. Avec cette fédération mondiale de travailleurs domestiques, nous obligerons tous les gouvernements du monde à ratifier la convention internationale 189 sur le travail décent pour les travailleurs domestiques et à adopter des lois pour protéger leurs droits et leur dignité.»

Ce congrès international des travailleurs domestiques se terminera demain 19 janvier avec une célébration sur l'inclusion des travailleurs domestiques dans la COIDA en Afrique du Sud, leur permettant de bénéficier d'une meilleure protection de la santé et de la sécurité au travail.

Le deuxième congrès de la Fédération internationale des travailleuses et travailleurs domestiques se déroulera du 16 au 19 novembre au Cap, en Afrique du Sud. Pour plus d'informations, veuillez visiter www.idwfed.org ou contacter Mme Adriana Ramirez à l'adresse adriana.paz@idwfed.org ou Mme Myrtle Witbooi à l'adresse .

Source:

Story Type: News

Mots-clés associés :
blog comments powered by Disqus